Modis Terra, WorldView NASA, 2019 Kuwait,

Mission

L’Institut Biosphère est un institut de recherche scientifique, organisé sous forme d'association sans but lucratif selon les termes du Code civil suisse. Il collabore avec des experts de haut-niveau pour réaliser et publier des recherches approfondies au bénéfice des générations à venir, en éclairant la population sur les enjeux majeurs. Il met l’accent sur le partage des connaissances. Son point fort est dans la prise en compte de la dimension interdisciplinaire des problèmes.
Ses domaines de recherche sont les suivants :
–   Risques d’un accident nucléaire majeur
–   Défi climatique et résilience des démocraties
–   Indicateurs écologiques

Fukushima Daiichi by Google Earth

Analyse du risque d’accident nucléaire majeur

L’Institut Biosphère travaille sur le risque présenté par les installations nucléaires civiles. Il a écrit et édité plusieurs études sur ce thème, en collaborations avec des chercheurs indépendants et l’Université de Genève.
Etudes réalisées :
–   Dommage potentiels en cas d’accident majeur dans un réacteur nucléaire qui serait situé à Zarnowiec-Kopalino, Pologne (2021)   Lien
–   Dommages potentiels pour l’Europe en cas d’accident nucléaire majeur dans les centrales nucléaires de Suisse et dans celle du Bugey en France (2019)   Lien
–   Impact stratégique en Suisse en cas d’accident nucléaire majeur dans les centrales nucléaires nationales (2015)   Lien
Collaborateurs ayant participé à au moins une étude sur le risque nucléaire :
–   Pierre Eckert (météorologue)
–   Claudio Knüsli (cancérologue)
–   Gregory Giuliani (géomaticien)
–   Hélder Peixoto (géomaticien)
–   Bastien Deriaz (géomaticien)
–   Walter Wildi (géologue)
–   Frédéric-Paul Piguet (expert risque nucléaire)

Résilience climatique

Le défi climatique contraint les démocraties à changer leurs modes de production et de consommation, tout en préservant les libertés essentielles. L'élaboration des textes légaux par couches successives a fait perdre le sens des droits et devoirs naturels qui anime pourtant la charte fondamentale des démocraties. L’Institut Biosphère intervient de façon ponctuelle dans ce débat. D’une part en interrogeant les principes qui fondent les démocraties. D’autre part en éclairant quelques enjeux techniques de la transition énergétique et écologique.

Lire la suite

Modis Terra, WorldView NASA, 2019 estuaire du Bengal

Indicateurs écologiques

Les indicateurs écologiques servent à informer le public et les décideurs sur des enjeux importants. Ils doivent être conçus de façon cohérente, en adéquation avec leur message. L'Institut Biosphère réalise des projets de recherche sur ces outils, dans la perspective de ses travaux de politique climatique. Nous préparons un papier sur l’absence de sérieux de l’empreinte écologique...

Lire la suite

Modis Terra, WorldView NASA, 2019 estuaire du Bengal

Qui sommes-nous ?

L'Institut Biosphère est organisé sous forme associative. Il est soutenu par ses membres qui élisent le comité élu et le président. Membres du comité de l'Institut Biosphère:
–   Thierry Durand, président, ancien conseiller administratif de la commune de Plan-les-Ouates (2007-2020), directeur financier;
–   Marie-Claude Sawerschel, ancienne Secrétaire générale du Département de l'Instruction publique, présidente des Vert'lib Genève;
–   Neree Zabsonre, Doctorant UNIL;
–   Cyrille Chatelain (PhD, Conservateur au Jardin Botanique).

–   Président d'honneur Luc Recordon, ancien Conseiller aux Etats du Parlement de la Confédération Suisse (2007-2015)

–   Frédéric-Paul Piguet (PhD), chercheur senior, est l’auteur d’études sur les principes juridiques du défi climatique, le risque nucléaire et les indicateurs environnementaux.

Lire la suite

Modis Terra, WorldView NASA, 2019 estuaire du Bengal

Notre méthode de travail

Afin d’apporter au public, aux décideurs et aux médias une meilleure compréhension des problèmes écologiques, l'Institut Biosphère identifie les normes juridiques pertinentes au sujet traité. Il définit ensuite un cadre d'analyse scientifique et produit des résultats qui permettront de savoir si ces normes sont respectées. Cette méthode éclaire la portée réelle des normes juridiques et elle donne un sens aux résultats scientifiques. Aussi l'Institut Biosphère produit-il des expertises approfondies dont les résumés permettent de mieux comprendre les défis à relever. Ces narratifs facilitent ensuite les décisions en faveur de la transition écologique et de la maitrise des technologies.

Lire la suite

Modis Terra, WorldView NASA, 2019 estuaire du Bengal

Contact et adhésion

Pourquoi soutenir les travaux de l'Institut Biosphère
L’Institut Biosphère traite de sujets importants, comme le risque d'un accident nucléaire majeur, dont le risque est plus élevé qu’admis par les instances officielles. Grâce à nos partenaires, nos études sur ce thème donnent une vision systémique des différentes dimensions de ce risque hors du commun. L'Institut Biosphère choisit un angle d'analyse nouveau quand il traite de sujets situés en haut de l'agenda politique et scientifique.
En un mot, votre inscription en tant que membre vous permet d'être tenu au courant de nos activités. Vos cotisations permettent de financer les frais courants et surtout de faire des recherches de fonds auprès des donateurs importants intéressés par la transversalité d’un de nos projets spécifiques. Les dons conséquents sont attribués aux projets désignés par le donateur.
Banque Alternative de Suisse
IBAN CH56 0839 0033 3467 1000 8 n° clearing : 8390 A l’intention de : Institut Biosphère
Cotisation 2021 pour les membres individuels CHF 60,- par année. D'avance, merci pour votre soutien à la recherche indépendante !
Contact et inscription : secretariat (arobase) institutbiosphere.ch
Question et demande scientifique : Frédéric-Paul Piguet, senior researcher Institut Biosphère, Route de Jussy 16B, CH-1226 Genève fppiguet (arobase) institutbiosphere.ch